Aller au contenu
0

Votre panier est vide.

Crème solaire : optez pour le bio afin de contribuer à la protection de l’océan et des coraux

Saviez-vous qu’en choisissant une bonne crème solaire, vous pourriez contribuer à la protection de l’océan et des coraux ?

Chaque année, on estime que plus de 4000 tonnes de crèmes solaires sont déversées dans la mer au cours de l’été. Certes, ces produits sont essentiels pour se protéger contre les rayons de soleil, éviter les coups de soleil ainsi que le cancer de la peau. Mais la plupart d’entre eux nuisent gravement à l’environnement.

Pourquoi ne pas choisir alors de faire d’une pierre deux coups en optant pour les bons, ceux bio ? De cette manière, on se protège, et on protège l’environnement !

Vous en saurez davantage sur tout cela en lisant cet article !

Crème solaire : un véritable danger pour la protection de l’océan et des coraux

L’utilisation de la crème solaire sur les plages est un véritable danger pour l’océan et particulièrement pour la protection des coraux. Cela a été démontré par de nombreuses études scientifiques.

Voici deux d’entre elles :

 

  • une étude parue dans la revue Environnemental Health Perspectives a démontré qu’au moins 4 composantes de ces produits antisolaires sont nocives pour le corail. Il s’agit du paraben, du cinnamate, de la benzophénone, et des dérivés du camphre.

 

Les observations ont été faites sur les sites de la mer Rouge, de la mer des Caraïbes, de l’océan Indien et de l’océan Pacifique. Elles ont révélé que ces 4 composantes entraînent un blanchiment rapide du corail ;

 

  • une étude réalisée en 2008 par des scientifiques italiens a révélé les effets néfastes de l’oxybenzone. Ce composé utilisé dans la fabrication des produits antisolaires favorise aussi le blanchiment des récifs coralliens.

 

Jusqu’ici, plusieurs scientifiques attribuaient ce phénomène à l’augmentation de la température des eaux. Mais en réalité, la présence de ce composé chimique dans l’eau, même à faible température, augmente la propagation d’un virus chez les micro-algues. Par conséquent, elles meurent plus rapidement, et les récifs coralliens dépérissent à l'nstar de la grande barrière de corail en Australie

La même étude a démontré que l’oxybenzone modifie l’ADN des larves du corail et accélère leur mort lorsqu’elles arrivent à maturation.

 

La situation est si grave que de nombreuses réserves maritimes interdisent l’utilisation des crèmes solaires en instaurant des zones « Sun cream free ».

corail mort

Depuis plus de 10 ans, de nombreux parcs naturels comme ceux de Basse-Californie ont également imposé une interdiction sur leur territoire. Les gardiens confisquent systématiquement tout produit antisolaire d’origine chimique à l’entrée.

 

En 2018, le gouverneur de l’État d’Hawaii a pris les taureaux par les cornes en interdisant la vente des crèmes solaires contenant de l’oxybenzone et de l’octinoxate. La mesure entrera en vigueur le 1er janvier 2021.

Alors, et vous ? Que faites-vous à votre niveau pour réduire les effets de la crème solaire sur l’océan et contribuer à la protection des coraux ?

 

Crème solaire bio : la solution pour vous protéger contre les coups de soleil tout en contribuant à la protection de l’océan et des coraux

En lieu et place des filtres chimiques, elle contient des filtres minéraux tels que l’oxyde de titane et l’oxyde de zinc. Ce sont des poudres de minéraux broyés avec finesse qui agissent comme un miroir contre les rayons solaires.

Ils sont parfaitement naturels et ne présentent pas de dangers pour votre organisme ; ce qui n’est pas le cas des filtres chimiques connus comme des perturbateurs endocriniens.

De plus, les filtres naturels ont un effet quasi immédiat sur votre corps. Ils n’ont pas besoin d’une période d’adaptation comme c’est le cas avec les filtres chimiques. Dès que vous appliquez la crème, votre peau est protégée.

Notons aussi que certaines crèmes solaires bio contiennent de l’Aloe Vera, du beurre de karité, de l’huile de jojoba, etc. Ces substances ont de nombreux bénéfices pour votre santé.

Toutefois, faites attention aux produits antisolaires estampillés bio, mais qui contiennent des nanoparticules. Les fabricants vantent le fait qu’ils ne laissent pas de traces blanches sur le corps, mais les nanoparticules pourraient très bien se retrouver dans le sang et créer des dégâts. Leur impact n’est pas encore connu. Par conséquent, il vaut mieux éviter les produits qui en contiennent.

Pour choisir votre crème solaire bio et contribuer à la protection de l’océan et des coraux, tenez compte de l’indice de protection solaire.

Si vous utilisez déjà des produits antisolaires, il suffira d’adopter le même indice. Dans le cas contraire, tenez compte de votre type de peau pour faire votre choix.

En effet, plus votre peau est claire et rougit rapidement, plus l’indice de protection solaire de la crème doit être élevé. Les peaux mates peuvent choisir des produits d’indice SPF 20 ou 30. Pour les peaux les plus claires et les plus délicates, il faudra systématiquement du 50.

À présent, abordons un dernier point important !

 

Crème solaire et protection de l’océan et des coraux : contribuez encore plus en optant pour un t-shirt anti-UV

Vous avez décidé d’opter pour une crème solaire bio pour contribuer à la protection de l’océan et des coraux. Excellent ! Vous faites une très bonne action.

Mais pour une réelle efficacité, vous devez appliquer la crème toutes les deux heures, à chaque fois que vous sortez de l’eau et à chaque fois que vous transpirez.  Il est fatigant d’adopter une telle routine. La plupart des personnes en vacances s’en lassent donc très vite. Pendant ce temps, les risques liés aux rayons UV sont bel et bien réels.

C’est pourquoi vous devez choisir également un t-shirt anti-UV Barbadiving. Ce vêtement protège la partie supérieure de votre corps et vous offre une protection optimale tout au long de la journée. Il est conçu avec des matériaux souples de grande qualité qui vous donneront l’impression d’avoir une seconde peau. Même mouillé ou étiré, il vous assure une protection maximale.

De plus, vous pouvez le laver autant de fois que vous le voulez, même après plusieurs lavages, la protection reste efficace. Il a même obtenu la certification la plus poussée de France : le Standard UV801.

Ce t-shirt ne présente aucun danger pour l’environnement et pour votre santé. Il vous assure une protection maximale pendant tout le temps où vous êtes exposé au soleil.

 

Faire défiler vers le haut